À propos


La Chaire UNESCO Ethique, Science et Société est un projet sur 4 ans (2018-2021), porté par Emmanuelle RIAL-SEBBAG (Directrice de recherche Inserm, LEASP, Toulouse), associant l’innovation scientifique et technologique, aux questionnements de notre société. L’enseignement, la formation et la recherche sont les moteurs de l’information et de la sensibilisation des publics sur les questions sociétales soulevées par l’innovation, mais aussi de la transmission des savoirs. Ce projet a notamment pour ambition de développer la connaissance des plus jeunes et de promouvoir la place des femmes dans le champ de l’innovation. Il facilitera la collaboration entre chercheurs de haut niveau de l’Université de Toulouse et de ses partenaires locaux avec des institutions d’enseignement supérieur d’Europe, d’Amérique du Nord, d’Afrique, d’Asie, du Pacifique et d’autres régions du monde. Par la constitution de ce réseau d’excellence, ses actions rentrent dans le cadre des objectifs de coopération internationale fixés  par l’UNESCO.

L’Université Fédérale de Toulouse, soutenant cette Chaire UNESCO, constitue un réseau universitaire et de recherche conséquent composé de 23 établissements d’enseignement supérieur, 1 CHU, 7 organismes de recherche, 143 laboratoires dédiés au développement d’une recherche transdisciplinaire.


La Chaire UNESCO Ethique, Science et Société s’organise en 4 axes de recherche sous la responsabilité de binômes :

    • Axe 1 : Ethique des nouvelles technologies en santé et éthique de la recherche
    • Axe 2 : Ethique du numérique et de la robotique
    • Axe 3 : Biotechnologie et environnement
    • Axe 4 : Ethique des techniques de l’information

Des activités transversales permettant de promouvoir des valeurs :

  • Enseignements et formations
    • Développement des connaissances scientifiques dans notre société
    • Proposition de modules d’enseignements et de formation pour les élèves et les étudiants
    • Sensibilisation des plus jeunes et du grand public
    • Mise en place de modules et de formations, ou d’enseignements en ligne
    • La Chaire comme lieu de test de programmes d’éducation pilotes
  •  Organisation et valorisation des travaux 
    • Participation aux événements scientifiques sur le territoire
    • Un séminaire international par an portant sur les axes
    • Des conférences plénières au sujet d’un axe transversal
    • L’éducation des plus jeunes et l’accès aux connaissances comme problématiques centrale
  • Implication dans les questions liées au genre
    • Une meilleure considération de la femme
    • Questionnements rattachés à la femme concernant la bioéthique
    • Rôle de la femme dans le pilotage des activités de rechercher et d’enseignement